• Anonyme

    Commenter

  • Anonyme

    sava

  • Anonyme

    Douce et belle musulmane et sous les jardins coulent des ruisseaux...!

  • Cette lettre venant d'Arabie Saoudite est adressée à tous les musulmans, hommes et femmes.C'est la parole de Cheick Ahmadou, le gardien du mausolée du Prophète Mohamed (Paix et Salut sur lui).Un jour au cours d'une nuit, après avoir récité le Coran, Cheick Ahmadou sort et voit le Prophète Mohamed (Paix et Salut sur lui) ...en rêve, le Prophète (Paix et Salut sur lui) lui dit :« Cheick Ahmadou, Vendredi dernier il y a eu environ six (6 000) mille morts dont aucun n'a été élu au paradis, parce que :Ø les femmes n'obéissent pas à leurs maris, ne cachent plus leur corps comme cela se doit,Ø les croyants ne veulent plus aider les pauvres, personne n'aide plus celui qui est dans le besoin,Ø les pèlerins ne font plus le pèlerinage suivant les règles de la religion,Ø les musulmans ne font plus la Salat comme il se doit ».« Cheick Ahmadou, il faut dire aux musulmans que cette lettre vient de toi, elle est à multiplier et à distribuer entre les musulmans pour que son contenu soit enfin répandu. Celui qui la multiplie me verra en rêve, je l'amènerai au paradis avec ses enfants. Les musulmans qui reçoivent cette lettre sans la distribuer n'auront pas ma bénédiction.. Celui qui la distribue aura sa récompense. S'il a des dettes, Dieu lui donnera de quoi les payer ».Moi, Cheick Ahmadou, si mes paroles sont des mensonges que le Prophète (Paix et Salut sur lui) me renie et ne m'apporte pas sa bénédiction divine..Musulmans du monde entier, suivez les règles de la religion.Respectez les relations humaines et demandez pardon.Il vous est recommandé de jeûner chaque lundi pour vous purifier de vos péchés.Celui qui fait de cette lettre trente (30) copies et les distribue aux musulmans aura des chances (Hassouk). Il verra ce qu'il n'a jamais vu.Cette lettre n'est pas à garder, elle doit être largement diffusée pour rappeler aux musulmans les devoirs qui les attendent devant Dieu et leur Prophète (Paix et Salut sur lui).Après l'avoir lue, un croyant du nom de Kistan la fit multiplier en vingt(20) exemplaires par sa secrétaire et la diffusa comme recommandé. Quelques jours après, il eut une grande ouverture.Un autre appelé Salmanl'oublia dans le tiroir de son bureau, il fut licencié de son emploi. Quand il s'est rappelé, il l'a reproduite en vingt(20) exemplaires, la diffusa quelques jours plus tard et il eut un emploi meilleur que celui qu'il avait.Loncho, lui la déchira après l'avoir reçue, il mourut huit jours après.Je vous prie d'assurer à cette lettre une large diffusion